Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'suis définitivement ND... et fière de l'être

Publié le par Virginie SABATIER

Souvenir d'une récolte d'automne

Souvenir d'une récolte d'automne

En cette fin d'année difficile, en attendant le regain du printemps,  des questions me viennent ? Qui suis je ? Pour se définir dans notre société, nous sommes ce que nous faisons.

Loin de la Paysanne qu'était ma grand mère, je suis... Mais que suis je ? Agricultrice ? Oui, je cultive la terre, je la rends plus fertile et j'améliore mes productions. et si peu.

Oui, je suis agronome, comptable, gestionnaire, expérimentatrice, négociatrice, oratrice, marketeuse, prospectrice, dame d'entretien, mécanicienne, livreuse, syndicaliste, vendeuse, blogueuse, twitteuse, pédagogue, conservatrice de patrimoine (et tout ce que j'oublie) et si peu.

Oui, je croyais qu'en gardant à tous prix l'héritage de mes ayeux, en le rendant plus fertile, en tenant contre vents (non, pas de marées, je suis loin des plages) et pluies, en investissant, en travaillant encore et toujours pour améliorer mes performances, en me diversifiant, en tenant debout tout simplement, oui, je croyais...

Je rêvais, d'un monde agricole avec pleins de Bisounours heureux et fiers, oui, je rêvais d'un monde agricole où la misère aurait disparue, oui, je rêvais d'un monde agricole où le fruit de notre produit nous permettrait d'acquérir du capital. Ce capital, de la terre, des bâtiments,des animaux, des arbres où nous y mettrions tout notre amour. Ce capital, qui nous tiendrait aux tripes, et nous tiendrait à un pieu. Oui, je rêvais que l'on puisse valoriser ce capital, le transmettre, le développer. Oui, je rêvais. Et...

Economiquement, je vends mes produits à un prix 2 fois inférieur au prix des années 80. Je ne vous présente pas les tableurs complexes pour vous faire comprendre que le résultat a du mal à décoller du 0  et....

Socialement, attachée à ma terre, à mon héritage, je suis contrainte physiquement à mon historique. Ma situation économique ne me permet pas de partager les 2500 heures de travail annuel et alourdit considérablement mon attitude. Savoir d'où on vient m'a permis de savoir où aller. Mais quand ma route n'est faite que de chemins sinueux, là aussi, pas de grandes équations pour comprendre que ma situation est difficilement tenable et...

Ecologiquement, dans ce monde rempli d'antagonismes, je fais au mieux, même si c'est certainement insuffisant !!! Loin d'être standardisée, loin d'être globalisée, j'essaie de prendre le meilleur de chaque système, de l'adapter toujours et encore mais....

Alors, je ne serai pas durable (définition de la PAC 1999) ?

Oui, je ne suis pas durable mais je suis fière de ne pas l'être.

Je suis fière de trouver aberrant  ces prix délirants, de refuser de produire à perte (leçon de CM1 : Le maître " en France, il est interdit de produire à perte". L'élève : " Mais Monsieur, si on vend moins cher, on va nous acheter plus ?!!!!" "Oui, mais dans ce cas, tu ne peux pas vivre.)

Je suis fière d'arriver à tenir dans les périodes difficiles, d'avoir l'énergie pour innover, investir, progresser

Je suis fière de produire en enthalpie pour que l'anthropie se réalise. Dégrader ici pour ne pas polluer ailleurs.

Oui, je suis fière de nourrir plus de 600 personnes par an. Oui, tant que je tiendrai, je continuerai !

 

 

J'suis définitivement ND... et fière de l'être

Partager cet article

Repost 0

Et 365 jours de passés....

Publié le par Virginie SABATIER

Et 365 jours de passés....
Et 365 jours de passés....
Et 365 jours de passés....
Et 365 jours de passés....
Et 365 jours de passés....

Du boulot, du mauvais temps, des maladies, des mouchoirs, des marchés d'été, de Noël, des réceptions, des prix bas... Heureusement, quelques variétés ont résisté. Et moi aussi !!!

2015 a été difficile, 2016 fut pire. Vivement 2017....

Partager cet article

Repost 0

Le maïs dans tous ses états !!!

Publié le par Virginie SABATIER

Publié dans Le maïs

Partager cet article

Repost 0

Brise envolée en Amour

Publié le

Par ces gouttes hivernales frappant mes joues,Par cette nouvelle fraiche frappant mon coeur,Par cette douleur glaciale frappant mon corps, Pensée à toi que je connaissais pas !Par ces gestes trop absurdes frappant nos joues,Par ces situations dures frappant nos coeurs,Par ces douleurs foudroyantes frappant nos corps, Pensée à toi que je connaissais pas !Sans bruit s'enfuient doucement milliers de grainesGraines d Amour semées sans haine, sans peine,Deviendront grand Amour un jour pour toujours,Pensée à toi que je connaissais pas.

Partager cet article

Repost 0

Atelier TAP Temps Accueil Périscolaire

Publié le par Virginie SABATIER

Virginie l'agricultrice se diversifie. Ouverture ou nouvelle aventure culturelle. Avec une dizaine d'enfants, pendant 7 semaines, nous allons artister les céréales !!!! Que d'amidon en perspective..........

Et les résultats sont là... Certaines œuvres restent à s'achever demain, mais que de bonheur aux yeux !!!! L'an prochain, on fera encore mieux.

Merci aux 11 artistes qui ont joué le jeu, appris avec patience à distinguer blé dur, blé tendre et autres graines de maïs et orge ; appris à lire les étiquettes et à savoir que les pâtes sont faîtes avec de la semoule de blé dur ; appris qu'avec du maïs on pouvait se régaler (merci à la filière Pop corn) et jouir d’innombrables objets en plastique renouvelable.... et tant d'autres choses !!!

Atelier TAP Temps Accueil Périscolaire
Atelier TAP Temps Accueil Périscolaire
Atelier TAP Temps Accueil Périscolaire
Atelier TAP Temps Accueil Périscolaire
Atelier TAP Temps Accueil Périscolaire
Atelier TAP Temps Accueil Périscolaire
Atelier TAP Temps Accueil Périscolaire
Atelier TAP Temps Accueil Périscolaire
Atelier TAP Temps Accueil Périscolaire
Atelier TAP Temps Accueil Périscolaire

Publié dans Passion Céréales

Partager cet article

Repost 0

Mon imaginaire deviendrait t il plus.... amidoné ?

Publié le par Virginie SABATIER

Publié dans Passion Céréales

Partager cet article

Repost 0

Trop plein d'amour ????

Publié le par Virginie SABATIER

Chaque année, je remplace les pieds manquants de ma vigne (100 en 2014, 300 en 2015....) qui mettront environ 4 ans pour produire.

En 2015, je lance l'opération : 'Je parraine mon pied de vigne'. Le principe est simple : pour un petit pécule, vous baptisez votre pied de vigne, avez une bouteille en échange... Je vous proposerai un pique nique 'géant' pour venir constater tout l'amour que je donne ce pied.

Vous avez tous les renseignements en pj, ou n'hésitez pas à m'écrire pour plus de renseignements dans 'Contact'

Petit malbec deviendra Rosé des Pierres ?

Petit malbec deviendra Rosé des Pierres ?

Publié dans La vigne

Partager cet article

Repost 0

Vendangeras ou pas ?

Publié le par Virginie SABATIER

En ce matin ensoleillé, de serieux nuages m'ont pertubé... 1 mm au pluvio, vent d'autan et suspens !!!! Et puis oui, oppiniatreté quand tu nous tiens. Mes merlots lachants et autres malbec sont en cuve. Et une cuve pour moi qui vous donnera un merveilleux Rosé (Merci Tiphaine et toute l'équipe pour tout ce travail qui permettra de régaler nos papilles).

Vendangeras ou pas ?
Vendangeras ou pas ?

Publié dans La vigne

Partager cet article

Repost 0

Le maïs selon... Garp ?

Publié le par Virginie SABATIER

J'essai de synthétiser, mais là, j'abdique !!!! Tout savoir sur le maïs en moins de 6 minutes.......... par Chris : https://www.youtube.com/watch?v=bSTH_Emw5g8

Publié dans Le maïs

Partager cet article

Repost 0

Diversification céréalière : gourmandise d'orge

Publié le par Virginie SABATIER

Dans l'après guerre, le café était trop cher. Mes grands parents torréfiaient de l'orge. Boisson amer, souvenir d'une époque difficile peu de monde en garde un bon souvenir. Lorsque l'orge chauffait dans la poele, une odeur agréable se dégageait. Lorsque le grain a craqué sous ma dent, il a dégagé une petite amertume sucrée (à conseiller pour les apéros). Lorsque j'ai essayé d'en faire un boisson, c'était plutot jus de chaussette. Expérience à renouveler pour de meilleurs dosages, mais le gout y ait !

Diversification céréalière : gourmandise d'orge
Diversification céréalière : gourmandise d'orge
Diversification céréalière : gourmandise d'orge

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 > >>